Les maîtres rationaux angevins au XIVe siècle: le cas de la Provence

Main Article Content

Thierry Pécout
http://orcid.org/0000-0002-5051-403X

Abstract

En Provence angevine, la création de la Chambre des comptes par l’ordonnance de Brignoles de 1297 sanctionne un processus de mise en place d’instances de contrôle des comptes et suscite l’émergence progressive de spécialistes du jugement des comptes, les maîtres rationaux. Leur fonction et leurs prérogatives s’élaborent face aux auditeurs et rationaux, elles se professionnalisent et prennent une dimension politique dans le courant du XIVe siècle. Le profil des maîtres rationaux les rapproche des juges plutôt que des hommes des comptes, leur recrutement procède principalement des oligarchies urbaines provençales mais aussi du Regno.

Downloads

Download data is not yet available.

Article Details

Come citare
Pécout, T. (2019). Les maîtres rationaux angevins au XIVe siècle: le cas de la Provence. Reti Medievali Rivista, 20(2). https://doi.org/10.6092/1593-2214/6262
Sezione
Saggi